L’accompagnement

20180416_141859 copie


Comment se passe l’accompagnement par l’hypnose Ericksonienne ?

Lors de la première séance, le sujet présente sa demande. On détermine alors un nombre de séances pour atteindre l’objectif, à raison d’une par mois environ. On détermine également les indicateurs qui permettront de dire que l’objectif sera atteint.


L’accompagnement par l’hypnose Ericksonienne est de courte durée.

Il est rare de dépasser 6 séances. L’aide à l’arrêt du tabac ou l’accompagnement en cas de problème de poids, par exemple, durent 3 séances.

 


L’hypnose Ericksonienne est une technique non-intrusive.

En hypnose, pas d’analyse ou de théorie sur le problème du sujet : le praticien se contente d’écouter la demande, et d’accompagner le sujet vers ce qui est vraiment important pour lui. Une fois en état de conscience modifiée, les vraies questions et les vraies réponses peuvent se manifester. C’est le sujet qui découvre, en lui-même, ce dont il a besoin pour résoudre son problème.

Le praticien accompagne le sujet à trouver les solutions qu’il ne parvenait pas à trouver par la seule réflexion.

 


Chaque séance apporte son lot d’expériences et d’informations, qui guident le sujet vers un nouvel équilibre. 

C’est pourquoi l’accompagnement en hypnose est ponctuel, comporte peu de séances, et est ciblé sur une demande précise. Et il arrive souvent que la première séance révèle ce qu’il y avait derrière cette demande. On découvre alors la demande derrière la demande, ce qui compte vraiment dans la vie du sujet. Parfois, certaines petites habitudes cachent de gros problèmes !


L’hypnose Ericksonienne permet de se relier à ce qui compte vraiment, au-delà des apparences.

En état d’hypnose, le sujet vit une nouvelle expérience, plus en accord avec ses besoins profonds. Naturellement, de nouveaux comportements et aptitudes sont découverts, permettant ainsi de répondre au mieux aux besoins du moment.

 

IMG_0097